Le temps est venu pour notre système éducatif de revoir ses anciennes méthodes et il s’avère qu’aujourd’hui la PNL fait son entrée dans nos lycées. Auparavant, lorsqu’un élève avait des mauvais résultats dans une matière, le corps professoral lui donnait d’autant plus de devoirs dans cette matière à faire… Le résultat était la plupart du temps, une aversion pour ladite matière.

La PNL vient bousculer cette façon de faire, en ce sens où il est plus utile de connaître le modèle de réussite d’un élève et de le ré-utiliser dans une autre matière. Un élève qui ne réussit pas dans une matière peut très bien réussir dans une autre.

Ce n’est donc pas sa capacité à réussir qui est en cause mais bien la façon dont il apprend. C’est en ce sens que la PNL apporte des solutions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *